Pages Menu
Categories Menu

Qu’est-ce le DIF ?

Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures.

L’initiative d’utiliser les droits à formation ainsi acquis appartient au salarié, mais la mise en œuvre du DIF requiert l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.

La formation a lieu hors du temps de travail sauf disposition conventionnelle contraire ; elle est prise en charge par l’employeur selon des modalités particulières.

Le DIF étant un droit reconnu au salarié, celui-ci est libre ou non de l’utiliser.

S’il décide de ne pas l’utiliser, il ne peut pas demander de compensation financière à son employeur au titre des heures acquises et non utilisées.

 

Qui peut bénéficier du DIF ?

Tous les salariés en CDI ou en CDD bénéficient du DIF :
Les salariés en  contrat à durée indéterminée ayant au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise. Les salariés en contrat à durée déterminée peuvent bénéficier d’un DIF calculé au prorata temporis, à condition d’avoir travaillé au minimum de 4 mois, consécutifs ou non, en CDD, au cours des 12 derniers mois.

Il n’est pas nécessaire que cette condition d’ancienneté soit réunie au sein d’une même entreprise.

 

Sont exclus du droit au DIF :

  • les titulaires d’un contrat d’apprentissage
  • les salariés en contrat de professionnalisation.

 

Tous nos stages linguistiques en immersion peuvent être réalisés dans le cadre du DIF.

 

Pour en savoir plus, le site du ministère du travail et de la solidarité permettant l’accès à tous les documents officiels : www.travail-solidarite.gouv.fr/spip.php